Suivez Mathieu Hirigoyen

Suivez Mathieu Hirigoyen sur un Fouquet Nissan qui espère étrenner le numéro 1 au prochain rallye d’Arzacq (photo Fane)

 hirigoyen

  1. Mathieu, en tant que champion 2017, réalises-tu que ton nom appartient à la même liste des Philippe, Pachiaudi, Briavoine, Bidart, Garat ?

Bonjour à tous, 2 mois après le Plaines et Vallées, je ne réalise pas vraiment !! J’imagine que cela viendra lorsque je collerai le numéro 1 sur mon auto lorsqu’elle sera prête à rouler. Jamais je n’y aurais pensé ! C’est très émouvant d’inscrire son nom au palmarès et de faire partie de ces champions ! Depuis tout petit je les regardais à la télé ou en lisant leurs exploits dans les articles d’Echappement et se dire qu’aujourd’hui j’en fais partie c’est vraiment magique !

Pour autant cela ne bouleverse pas une vie mais c’est une immense satisfaction personnelle, le résultat de beaucoup de travail effectué, de temps passé et c’est pour cela que mes premières penses vont vers mes parents qui m’ont toujours épaulé et sans qui tout cela ne serait arrivé. Puis la famille, mon oncle partit trop tôt et qui était passionné tout autant que nous et les amis toujours là pour filer un coup de main.

2) Quels furent les tournants de la saison ?

Au début je n’y croyais pas vraiment car faire un championnat est compliqué financièrement et professionnellement.

A l’issue du Labourd, de nombreux amis et suiveurs du championnat m’ont incité à participer au Terres du Gatinais et une fois là bas la victoire nous a tendu les bras. Par la suite, l’espoir apparu dans ma tête et je me suis dis pourquoi pas…

Puis Soissons avec un résultat moyen sur pépin mécanique dans la dernière spéciale, vite compensé par deux secondes places au Baretous et au Gers. A la mi saison, je me suis vraiment dis : « Cette saison, elle sera pour nous ». Les rallyes suivants m’ont souri, ce qui a eu comme effet positif de ne pas me mettre trop la pression.

3) Aurons nous la chance de te voir inaugurer le N°1 à Arzacq, épreuve qui présente cette année plusieurs changements ?

Mon souhait est d’être présent mais nous avons un peu de travail sur notre voiture ainsi que sur celle de deux copains d’assistance qui vont se lancer dans le grand bain ! Peut être que nous allons échanger nos combinaisons mais nous allons quand même tout faire pour y être !

Il faudra bien étrenner ce fameux numéro 1 !! Oui à priori un peu de changement qui personnellement ne me déplaisent pas. Nous verrons bien le jour J!

4) La remise des prix à Paris te laissera un bon souvenir comme te retrouver par hasard aux côtés de Yan Bonato , champion de France asphalte sur la scène ?

Oui c’est sûr !! Je me suis même demandé : « Mais qu’est-ce que je faisais là ? » Si cela était bien réel ! ! Le plus beau souvenir sera l’avancée sur la scène avec devant moi au premier rang Jean Ragnotti, Jean Todt ,Yvan Muller ,Sebastien Ogier, Julien Ingrassia, Esteban Occon et j en passe! D’habitude je les vois dans le magazine Échappement ou dans des émissions de sport mécaniques !!!

Les côtoyer fais chaud cœur même si ce sont des personnes comme nous !

 

Bookmarquez le permalien.

Les commentaires sont clos.