Additif n1 assistance rapide

36ème RALLYE TT DES COLLINES D’ARZACQ

2, 3 et 4 MARS 2018

Additif n°1 (organisateur)

L’organisation, avec l’accord de la direction de course, prévoit que :

– durant la journée du samedi 3 mars 2018 entre les ES 2 -3 et 5 – 6 (CHÂTEAU et LA RANCE)

– durant la journée du dimanche 4 mars 2018 entre les ES 13 – 14 (NOUZEILLES et CRUZAS)

Il sera aménagé une zone prévue pour le changement de roue en cas de crevaison. Celle-ci sera signalée par un panneau et de la rubalise. Seul l’équipage avec les moyens à bord du véhicule sont autorisés à faire le changement de roue (uniquement avec le matériel et la ou les roues embarquées). Un juge de fait sera présent.

Le changement de roue se fera en vertu de :

– l’article 4.3.1.2 (Roue de secours) du règlement standard des rallyes FFSA 2018

À tout moment du rallye, le nombre de roue de secours à bord des voitures sera de un minimum et deux maximum, y compris pour les voitures homologuées sans roues de secours.

Les roues de secours devront être conformes à la définition des pneumatiques.

Les roues galettes sont interdites.

– l’article 4.3.4 (Définition de l’assistance interdite) du règlement standard des rallyes FFSA 2018

– Voiture concurrente quittant l’itinéraire du rallye.

– L’utilisation ou la réception par l’équipage de tous matériaux manufacturés (solides ou liquides), pièces détachées, outils ou matériel autres que ceux transportés dans la voiture concurrente.

– Le stationnement d’un véhicule d’assistance et le positionnement ou l’installation de tous matériaux, pièces détachées, outils ou matériel sur l’itinéraire excepté dans un parc d’assistance.

– Le transport ou la détention de carburant à bord de la voiture en dehors du ou des réservoirs, du circuit de carburant et de ses annexes autorisées par le règlement, est strictement interdit.

– Intervention sur une voiture autrement que par un membre de l’équipage.

Toute infraction concernant l’assistance ou toute action définie comme “assistance interdite”, relevée par les officiels du rallye, peut entraîner l’application des articles 12.2/12.3 du Code Sportif International par les Commissaires Sportifs.

Sous réserve d’acceptation par le collège des commissaires de course.

Bookmarquez le permalien.

Les commentaires sont clos.