Julien Riviere, copilote de Vincent Poincelet, fin pret pour sa rentree des classes, il sera a bord du fouquet N°2.

 Julien Rivière, copilote de Vincent Poincelet, fin prêt pour sa rentrée des classes, il sera à bord du fouquet N°2.

  poincelet

1) Vice champion de France 2017, on ne change pas une équipe qui gagne pour 2018 ?

La fin de saison vous a conforté dans les modifications mécaniques

 Effectivement, on ne change pas une équipe qui gagne. Nous avons fait une belle saison 2017 et nous avons fait preuve de fiabilité ce qui est primordial dans notre discipline. Le choix de changer de moteur s’est avéré concluant même s’il a fallu revoir beaucoup de choses et changer nos habitudes mais c’est ça qui rend les choses sympa.

 

2) Les passionnés se donneront RDV dès Arzacq où les 3 favoris pour le titre (Poincelet, Fouquet et Dayraut) seront présents. Hirigoyen et Thion défendront leur titre, radio paddock annonce une 4ème « larron » surprise, l’expérimenté Favy et bien d’autres… .  C’est une grande saison qui s’annonce ?

 Il y a un paquet de pilotes capables de gagner et la bataille sera rude pour la 1ère marche… On va essayer de bien figurer et se faire plaisir en roulant au maximum et je sais que les copains sont aussi très motivés… On verra comment on se positionnera dès les premiers spéciales.

 

3) Que représente Arzacq pour toi ?

Arzacq c’est un comme la rentrée des classes. Nous sommes impatients de prendre le 1er départ et surtout de voir le 1er chrono. Savoir si on est dans le coup, savoir si les modifications de l’hiver s’avèrent concluantes.

Bookmarquez le permalien.

Les commentaires sont clos.