Deux abandons notoires, histoire de boite !

Deux abandons notoires, histoire de boîte !

Jean-Philippe Dayraut (Rivet Porsche) et Louis Dronde (Gembo) ont abandonné faute de boîte de vitesses. Les deux têtes d’affiche ont rendu leur carton à l’issue des premières spéciales de la matinée.

Jean-Philippe Dayraut a déjà plié bagage ! Il est parti sans se retourner, Louis Dronde tantôt pilote, tantôt navigateur de Louis Lauilhé est resté – par contre – sur le site donnant un coup de mains à ses potes.

Mathieu Hirigoyen, le champion en titre, se plaint non pas de son Fouquet Nissan mais d’un torticolis bien gênant… raison pour laquelle il occupe la 8ème position.

Deux pilotes se démarquent à l’heure du premier bilan : Pierre-Jean Renoulleau (Fouquet Nissan) et Bricheux (Rivet Cyclone) respectivement 4ème et 7ème.

Avant la rentré en parc fermé de cette première journée de la 36ème édition du Rallye des Collines, Laurent Fouquet tient la meute à la tête du général devant Vincent Poincelet et le vainqueur de l’édition 2017 : Alexandre Thion.

En 2 roues motrices belle explication entre les deux Buggys Cledze, celui de Damien Pocheluberry tient celui du gersois Yann Clévenot.

En SSV, on se bat comme des chiffonniers, le Can-Am de Rousseau tient la dragée haute à ses adversaires en particulier à Romain Locmane, le premier chasseur.

Bookmarquez le permalien.

Les commentaires sont clos.