Le Rallye d’Arzacq fait l’unanimite !

 

A l’issue de la première journée de course, Jean-Philippe Dayraut et Elodie Massé ont rentré en tête leur Rivet-Porsche dans le parc fermé de la Place Marcadieu. A l’issue des cinq spéciales disputées – 7 le seront demain – la bataille a été rude entre les favoris. A déplorer les abandons de Christophe et Mireille Costes (problème d’alternateur) et de Louis Dronde – Pierre-Marie Lauilhé au volant du BMC-BMW trahi par la direction assistée. La majorité des favoris restent dans la course.

 

Unanimement, les concurrents ont lancé des fleurs à l’organisation pour la qualité des spéciales et le plaisir qu’ils ont pris dans chaque secteur. La météo jouant pour une fois à la faveur de la manche d’ouverture du Championnat de France en Béarn, il est fort à parier que demain avec des conditions identiques, le plaisir sera encore d’actualité.

Bookmarquez le permalien.

Les commentaires sont clos.