Thierry Poey-Domenge : « Je suis agreablement surpris ! »

Président de l’écurie des Collines depuis quatre ans, Thierry Poey-Domenge décortique les 12 secteurs sélectifs au programme de la 38ème édition du Rallye tout-terrain des Collines à Arzacq. Vigilant et attentif à toutes les remarques formulées par les acteurs lors de la précédente édition, Thierry et son équipe de bénévoles a bossé sur le tracé avec précaution et, application afin de leur offrir du plaisir en pilotage qu’elles que soient les conditions atmosphériques. En cette période hivernale, tout peut basculer en raison de pluie ou même de neige, d’où les précautions à prendre de façon à traverser sans encombre ces imprévisions.

« Nous atteignons un total d’une centaine de kilomètres en spéciales après des modifications sur certains secteurs, des améliorations sur d’autres, en allongeant quelques secteurs et en raccourcissant d’autres ! » balaye le Président.

«  Les secteurs sélectifs de Uzan et de Pont Long vont être disputés pour la deuxième année consécutive. Nous avons apporté quelques modifications à Uzan dans la zone pour le public de façon qu’il ait plus de visibilité. Aubiosse passe de 8 à 4 km, je ne m’étendrai pas sur la raison… Lapierre qui fête ses trois ans, commence à devenir un classique. Nous avons réintégré l’ES de Château qui, sur son final a été modifié, plus roulante que par le passé. Dans Nouzeilles, nous avons rajouté des parties roulantes dans des zones dures, nous n’empruntons plus les champs ! » énumère Thierry de retour d’une visite globale du tracé avec Gilbert Lucas, le Président de la Commission tout-terrain à la FFSA et Directeur de Course du Rallye d’Arzacq.

UN PRESIDENT SURPRIS !

D’autre part, Thierry Poey-Domenge analyse la liste des engagés avec une satisfaction non dissimulée ! « Je suis agréablement surpris et cela fait plaisir de constater que les concurrents viennent en nombre disputer ce premier round de la saison. Et puis, les surprises sont nombreuses avec des équipages jeunes comme la composition de Stephan Barthe avec Loïc Costes… Jean-Philippe Dayraut vient pour épingler une première victoire à Arzacq ou la volonté de Maxime Fourmaux de s’engager en T1 et cette faisabilité est reportée, il aurait été intéressant d’observer cet affrontement dans la cour des grands !…

88 inscrits,  une fierté pour l’Ecurie qui chaque année tremble car, ouvrir une saison c’est comme ouvrir une piste sur le Dakar…

La Commission Sécurité de la Préfecture des Pyrénées-Atlantiques a donné le feu vert : « un avis favorable » et la machine est en route ! » conclut Thierry Poey-Domenge déjà à fond sur cette 38ème édition qu’il souhaite à grande voilure non seulement sur le plan sportif mais aussi par le côté économique qu’il apporte au canton en hébergement, restauration, animation et spectacle entièrement gratuit.

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés