Présentation Rallye 2016

Rallye 2016

Vendredi 8 janvier 2016 a eu lieu la réunion préparatoire de la prochaine édition du rallye des collines d’Arzacq. 60 personnes présentes enjouées et motivées à l’idée de se retrouver autour de la 34ème édition.

Affiche 2016Le rallye des Collines d’Arzacq sera un évènement sportif populaire et grandiose. Amis concurrents et spectateurs : voici un condensé de ce que vous trouverez sur le terrain, de nombreux changements ont été validés par rapport à l’année passée. Petit tour en revue auprès du président Daniel Duboscq.

Les vérifications techniques et administratives auront lieu dans Arzacq, le parc fermé identique à chaque édition. Au programme du week-end : 12 spéciales, 6 le samedi (2 boucles de 3 ES), autant le dimanche (2 boucles de 3 ES).

Journée du samedi

En sortie de parc 1ère assistance derrière le foyer à Arzacq (lieu habituel du dimanche). Les autos partiront ensuite sur une liaison d’une dizaine de kms pour se présenter sur la ligne de départ de Pistoulet (ES1). Les assistances quant à elles iront se placer pour la journée sur le parc prévu à l’assistance sur la commune d’Arget (route identique à chaque édition). Nous avons voulu ce changement par économie envers les équipages (auparavant plus de 40 kms de liaison).

Spéciale de Pistoulet : 13 kms (au nom mythique, cette spéciale inaugurée dans sa nouvelle version en 2015 sera allongée de quasiment 2 kms sur le départ). Très appréciée l’année passée, les premiers kms en glisse sur des pistes compactes, du goudron aux gros appuis, des parties techniques en son milieu pour franchir la ligne d’arrivée après une descente où les gros cœurs essaieront de gagner des dixièmes de secondes sur un freinage des plus tardifs.

Spéciale de Plassot : 5.5 kms. Elle revient au programme de l’épreuve cette année. Son départ est avancé par rapport à l’origine (la piste jugée trop risquée par la présence de bourbiers a été enlevée). Les autos s’élanceront proche d’une belle zone public, lieu dit Plassot. Changement à l’arrivée, spéciale un peu moins longue mais nous l’avons rendu plus séduisante.

Spéciale de Château : 6.4 kms. Départ inchangé, elle serpente en sous-bois avant de poursuivre sur les crêtes dominant le Château de Morlanne avant de replonger sur les rives de la Rance. Des pistes étroites et piégeuses dans les bois, «Château» est une classique du rallye qui peut creuser des écarts. Arrivée au bout d’une ligne droite, la partie finale connue est raccourcie puisque la montée défoncée et la descente au milieu des arbres sont abandonnées.

Journée du dimanche

Spéciale de Campimbo : 7.4 kms. Départ modifié sur le goudron proche de la zone spectateurs bien connue. Même configuration de la piste devant le public, le virage qui a causé des tout droits l’année passée a été élargi. Pour éviter que les autos ne descendent en contrebas sur le second virage gauche, nous avons créé des banquettes offrant un appui aux plus téméraires. La seconde partie de la spéciale se fera sur des pistes techniques et serrées sur la fin.

Spéciale des Roques : 6.0 kms. Tout est revu et corrigé, la lame est passée, la piste souvent élargie, de nombreuses coupes d’arbres, la montée finale a été abandonnée. Une spéciale qui sera à coups sûr très appréciée dans sa nouvelle version.

Spéciale Cruzeilles : 11.9 kms. Du WRC, champs, chemins techniques, quasiment 12 kms de pur bonheur. Au bas fond, le bourbier de l’année passée a été comblé par du cailloux déposé par un bull, tout a été mis à plat avec points de drainage. Passage habituel au silos du Coublucq, arrivée à 500 mètres du centre d’Arzacq,  elle a été rallongée.

Conscient de la distance parcourue par les concurrents qui nous font l’honneur de traverser la France pour découvrir les pistes béarnaises et landaises, la remise des prix est avancée à 17h30 et présentée suivant le classement officieux provisoire à l’identique à ce qui se fait en championnat de France terre et asphalte. Ceci pour une meilleure communion avec le public encore chaud du spectacle des autos. Aucune inquiétude sur une possible modification du classement, les chèques de primes seront envoyés au lendemain de la course par la poste suivant le classement général définitif.

Le rallye a été pensé pour les concurrents, les pistes seront représentatives du TT, nous avons juste  améliorés les endroits qui étaient susceptibles de poser des problèmes. Chaque point chaud, fossé de croisement de route, etc… sera protégé par des pneus afin d’éviter des sorties de route.

Les reconnaissances motorisées seront autorisées après remise des road book en début de jeudi après-midi, elles se termineront aux alentours de 16h00-16h30 le vendredi. Les 3 passages sont réalisables, nous les avons raccourcis pour économiser le terrain et permettre à ceux qui doivent travailler jusqu’au mercredi soir de faire la route tranquillement. Pour Roques et Campimbo, reconnaissance motorisées uniquement le vendredi. Un contrôle inopiné des bracelets reste possible mais le pointage comme l’année passée est abandonné.

Le “Legend Group” sera reconduit en 2016  suivant le règlement 2015 : auto avant 2001, moteur en porte à faux arrière ou central, sans boite séquentielle. Ce qui rend sympathique cette catégorie est de voir des équipages aux petits moyens sur des autos anciennes se tirer la bourre entre eux, voir les larges sourires de ceux qui sont montés sur le podium l’année passée nous à conforter à reconduire cette expérience. Pour rendre le suivi plus lisible, le choix de couleurs sera renouvelé pour bien les différencier des autres équipages au classement du rallye proposé sur internet.

Primes offertes : un total calculé en fonction du nombre d’autos admis au départ, basée sur une moyenne de 120 euros par engagement. Choix désiré en remerciement de ces sportifs qui offrent le spectacle.

Les 98 kms de spéciales, nous les devons aux mairies des villages traversés, aux propriétaires privés qui nous autorisent le passage. Les modifications apportées ont pour but de ne pas priver les concurrents de kms,  nous avons des plans B sous le coude au cas où… Le prix d’engagement reste inchangé : 480 euros, une remise de 10% est offerte par l’Asa Basco-Béarnaise à l’équipage licencié chez elle. Bien que l’argent reste le nerf de la guerre pour chacun d’entre nous, chaque année nous tenons à remettre les pistes en état: pour exemple 7000 euros de cailloux ont été nécessaires après le rallye 2015. Sur les 480 euros d’engagement une partie part donc en primes et remise en état des pistes.

Rendez-vous en Mars à Arzacq,  amis concurrents, suiveurs et officiels où nous vous attendons nombreux.

 N’hésitez pas à consulter la page dédiée.

Les commentaires sont clos.